Get Adobe Flash player

Le Directeur

Journaux

Météo T.O

 Tizi-Ouzou Le wali Bouderbali hier à Souk El Tenine et à Boghni

Du gaz et de l’électricité pour les villages

«Notre programme de raccordement au gaz naturel se poursuit. Il n’y a pas si longtemps, le taux de raccordement de notre wilaya était de 10 %, aujourd’hui, il a atteint les 81%».

 

Le wali de Tizi-Ouzou Mohamed Bouderbali s’exprimait ainsi, hier, à la fin de sa visite dans les daïra de Maâtkas et Boghni. Et de poursuivre : «Le programme de cette année était de raccorder près de 31 000 foyers à travers le territoire de la wilaya. Au jour d’aujourd’hui, 23 000 foyers sont déjà branchés au réseau, il nous reste 8 000 foyers qui le seront d’ici la fin de l’année, ce qui fera monter le taux à plus de 84%. Aujourd’hui, le gaz est arrivé au village d’Aït Ali, dans la commune de Boghni, une région perchée en haute altitude, c’est un exemple parmi d’autres des efforts de l’Etat pour améliorer les conditions de vie des citoyens. Nous avons aussi la région de Tala Guilef, à vocation hautement touristique. Le centre touristique a été malheureusement incendié lors de la décennie noire. Maintenant que la paix et la sécurité ont été restaurées, nous venons de donner le feu vert pour que les travaux de sa réhabilitation soient lancés, pour une enveloppe financière de 400 milliards de centimes. Ce complexe, une fois restauré, participera à améliorer l’économie de la région et créera plus de 200 emplois. Nous allons par la même occasion récupérer 550 lits qui renforceront les capacités d’accueil du secteur du tourisme dans notre wilaya». Concernant les élections du 23 novembre prochain, le wali dira : «Notre wilaya est prête et tous les moyens sont réunis.

400 milliards de centimes pour la réhabilitation du complexe touristique El Arz de Tala Guilef

La campagne s’est déroulée le plus normalement du monde, dans un climat de sérénité et de calme. Nous espérons que les citoyens voteront en masse pour choisir les candidats qui prendront en charge les destinées de leurs APC et de leur APW». A souligner que la première escale du wali fut la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, où il a visité l’exposition relative à la vulgarisation des élections locales. A souk El Tenine, dans la daïra de Maâtkas, le wali a mis en service le réseau du gaz au chef-lieu communal, au bénéfice de 652 foyers. A Ighil Boulkadhi, dans la même commune, Bouderbali a mis en service le réseau du gaz au profit de 731 foyers des villages Ighil Boulkadi, Tizi Moka, Aït Amar, Aït Hed Moussa et Izaouiyen. A Boghni, c’est le réseau électrique qui a été mis en service pour 50 logements RHP, sis à Ichiouache. A Aït Ali, un village de Boghni, perché à près de 1 100 mètres d’altitude, le réseau de gaz a été mis en service au profit de 297 habitations du village et de celui d’El Msela. Comme dernière escale, le wali et la délégation qui l’accompagnait ont visité le complexe touristique d’El Arz, à Tala Guilef, un bijou touristique situé à près de 1600 mètres d’altitude, incendié par les hordes terroristes en 1991. Sur place, les plans du projet de réhabilitation de l’hôtel El Arz, du Centre animé, de l’hôtel du village et du restaurant d’altitude ont été présentés au wali. Un montant de 400 milliards de centimes a été réservé au projet et une entreprise turque a été engagée pour réaliser les travaux.

Hocine T.

le 21 Novembre 2017
la depeche de kabylie