Get Adobe Flash player

Le Directeur

Journaux

Agenda

Aucun évènement dans le calendrier
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Météo T.O

  • Décryptage du management événementiel

Fêtes locales dans la wilaya de Tizi Ouzou


Chaque année, en été, la wilaya de Tizi Ouzou vit au rythme de fêtes locales, qui ont pour vocation la mise en valeur des potentialités socio-économiques et artistiques, quand bien même riches, que recèlent les différentes localités et présentant une curiosité pour l'ensemble des visiteurs locaux et extérieurs. 
Je voudrais, à travers cette analyse, apporter ma vision relative au déroulement de ces fêtes pour situer leur portée socio-économique sur le développement dans toutes ses dimensions, en ma qualité d'universitaire ayant réalisé des travaux se rattachant au développement territorial.
Se référant à ma dernière contribution parue dans le quotidien national El Watan dans son édition du week-end, en date du 20 juillet 2018, j'ai tenté de mettre en évidence la nécessité d'inscrire les fêtes locales justement, dans une approche intégrée du développement territorial.

Ceci, à notre sens, permettrait, sans doute, d'enclencher une dynamique de développement économique via la commercialisation des produits locaux et, par voie de conséquence, développer le tourisme local. Pour ce faire, il est nécessaire de procéder à leur évaluation à l'effet de réduire leur nombre. On dénombre au sein de la wilaya de Tizi Ouzou plus d'une quarantaine de fêtes célébrées chaque année, dont la majorité est concentrée en été pour des raisons qui sont parfois subjectives.
Le management d'un projet collectif basé sur l'entraide et la solidarité passe inévitablement par la coordination et l'adhésion des villages mitoyens autour du projet à l'effet de partager les moyens en réduisant le déficit en infrastructures. La mutualisation des moyens et des ressources permettra de créer un effet de synergie si les efforts sont consentis dans le cadre de la création d'une structure représentative de toutes les festivités qui se déroulent au niveau de toute la wilaya de Tizi Ouzou.
Cette structure se chargera d'élaborer une stratégie cohérente avec pour objet d'avoir une vue d'ensemble des implications des fêtes locales sur la promotion de la destination touristique régionale.
Ceci passe par le recensement des moyens de chaque village organisateur et ceux qui sont mitoyens pour prévoir les capacités d'accueil en termes d'hébergement, de restauration, d'espace d'exposition, etc. L'attachement du citoyen à son identité dans toutes ses dimensions n'est plus à démontrer du fait que son socle fondamental est lié à sa solidarité agissante, mais dans le contexte actuel le bénévolat présente des limites insurmontables, c'est pourquoi, il y a lieu de faire appel à des professionnels ayant l'expertise dans le domaine de l'organisation et du management des événements.
C'est dans cette optique que l'on assistera à la mise en place de structures de l'économie sociale et solidaire. Nous suggérons aux initiateurs de ces fêtes, en concertation avec les autorités locales, de faire un planning prévisionnel et de concentrer ces fêtes pendant une période déterminée d'une dizaine de jours au plus. Ceci permettra à la fois, de songer à réaliser un circuit touristique.
Cette initiative permettra aussi aux visiteurs de pouvoir profiter de toutes les fêtes en sillonnant plusieurs localités de la région afin de découvrir les multiples potentialités touristiques que recèle la wilaya de Tizi Ouzou. Cela ne sera, d'ailleurs, pas sans conséquences sur l'économie locale, puisque les villageois auront la possibilité de développer le tourisme solidaire via la formule de l'hébergement chez l'habitant, initiée par la direction du tourisme et de l'artisanat, en collaboration avec le mouvement associatif local. Cette pratique existe déjà dans les communes littorales durant la période estivale. Cette dynamique pourra enclencher des effets d'entraînement sur les autres secteurs intervenants et augmenter le volume des ventes des produits artisanaux et, par là même, développer les métiers du tourisme, comme guide touristique, animateur culturel, photographe. Cet événement doit être synchronisé de façon à créer une manifestation de grande envergure appelée «Tizi en fête».
Il faut dire au final que la dynamique du développement territorial via les fêtes locales ne doit pas être pensée de façon unilatérale, elle doit avoir une adhésion de l'ensemble des acteurs en y impliquant davantage la société civile. C'est cette dernière qui pourra dynamiser le tourisme et par voie de conséquence le développement local.

Arezki Chanane El Watan 

le 14 - 08 - 2018