Get Adobe Flash player

Le Directeur

Journaux

Agenda

Aucun évènement dans le calendrier
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Météo T.O

  • Tizi Ouzou : Afflux mitigé sur les plages

L’insuffisance des structures d’hébergement est signalée sur le littoral de la wilaya de Tizi Ouzou

Le taux de fréquentation des plages est en baisse par rapport à la précédente saison estivale.

Une baisse du nombre d’estivants a été enregistrée sur les plages de la wilaya de Tizi Ouzou depuis le début de la saison par rapport à l’année dernière. Selon les premières estimations de la direction du tourisme, une baisse de 19% du taux de fréquentation des huit plages autorisées à la baignade a été enregistrée durant les mois de juin et juillet, en comparaison avec les chiffres à la même période de l’année précédente.

Rachid Bouadjela, qui assure l’intérim à la direction du tourisme et de l’artisanat de Tizi Ouzou, affirme que 1 331 050 vacanciers se sont rendus sur les plages durant ces deux derniers mois, contre 1 646 750 enregistrés l’année dernière, soit une différence de 315 700 estivants. Cette baisse de fréquentation des plages est la même au niveau des deux villes côtières d’Azeffoun et de Tigzirt. D’après la direction du tourisme, se basant sur l’estimation de la fréquentation des plages faite par la Protection civile, 106 850 personnes ont été recensées sur les différentes plages de la wilaya durant le mois de juin, contre 1 224 200 au mois de juillet.

La daïra d’Azeffoun, sise à près de soixante-dix kilomètres au nord-est du chef-lieu de wilaya, est la plus prisée par les baigneurs, avec un total de 872 530 estivants recensés sur les quatre plages de cette ville balnéaire durant les deux mois écoulés. La plage du Caroubier se classe première en termes de fréquentation, avec plus de 423 000 visiteurs, suivie de celle dite du «Petit Paradis», puis Sidi Khelifa, et enfin la plage du Centre.

L’estimation au niveau de cette même localité est en deçà de ce qui a été enregistré les deux premiers mois de la saison estivale de 2017. Plus de 1 024 200 personnes s’étaient rendues sur les plages d’Azeffoun durant cette même année. La direction du tourisme a établi un même constat pour la daïra de Tigzirt, à une trentaine de kilomètres au nord de Tizi Ouzou. 458 520 vacanciers ont visité les plages de Tassalast, la Grande Plage et les deux plages de Feraoun.

Sur le plan de l’hébergement, la capacité d’accueil des touristes estivants au niveau des villes balnéaires de la wilaya de Tizi Ouzou est estimée à quelque 2900 lits. Selon la direction du tourisme de la wilaya, il y a 13 infrastructures hôtelières, qui totalisent 557 lits. Six de ces établissements sont implantés dans la localité de Tigzirt, avec 252 lits, et sept ayant une capacité d’accueil de 305 lits sont recensés à Azeffoun.

Un peu plus de 1500 lits sont disponibles au niveau des camps de vacances, selon la même direction, qui note l’ouverture chaque saison estivale d’un terrain de camping à la plage «Petit Paradis», dans la commune d’Aït Chafaâ (Azeffoun) avec une capacité d’accueil de quelque 900 lits. La capacité d’hébergement au niveau des villes balnéaires de la wilaya demeure cependant insuffisante pour encourager les estivants à fréquenter ces sites.

Tassadit ch.

17 août 2018 el watan