Get Adobe Flash player

Le Directeur

Journaux

Agenda

Aucun évènement dans le calendrier
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Météo T.O

Salon de l'artisanat à Tizi Ouzou : 92 participants à la 10e édition 

La dixième édition du Salon national de l'artisanat a ouvert ses portes lundi dernier à Tizi Ouzou avec la participation de 92 artisans venus des quatre coins du pays. La manifestation qu'abrite le jardin public Colonel Mohand Oulhadj (à proximité du siège de la wilaya) a lieu jusqu'à aujourd'hui, samedi. Une multitude de produits faits à la main sont exposés à travers plus de soixante-dix chapiteaux dressés à cet effet. 24 wilayas sont représentées à cette 10e édition. 
Des produits de Médéa, Boumerdès, AnnabaAlgerJijelConstantine et pas moins de dix-huit autres wilayas sont exposés. Une cinquantaine de participants issus de la wilaya de Tizi Ouzou sont aussi recensés. Les participants à ce salon ont profité de cette occasion qui leur est offerte afin de soulever une fois de plus les problèmes qui guettent les artisans au quotidien, à commencer par le manque de matière première. Les bijoutiers, tisseurs, potiers ou encore vanniers, pour ne citer que ceux-là, subissent le manque de matière première indispensable à leur activité tels que le corail, l'argile et la laine entre autres produits.

Le représentant du ministère du Tourisme et de l'Artisanat, Benali Amcha, présent au coup d'envoi du salon, a affirmé qu'une nouvelle stratégie est mise en place au niveau national afin d'atténuer ce problème et d'assurer la disponibilité des matières premières. Ceci se fera grâce à des accords entre le ministère de l'Artisanat et d'autres départements, dira-t-il, citant l'exemple de celui de l'Industrie et des Mines. Des institutions agréées comme Agenor (Agence nationale pour la transformation et la distribution de l'or et autres métaux précieux) seront grâce à ces accords approvisionnées depuis les gisements de métaux disponibles, explique-t-il, appelant au passage les artisans au respect des circuits officiels d'acquisition de matière première.

Le président de l'Assemblée populaire de wilaya (APW), initiatrice de cette manifestation annuelle, Youcef Aouchiche, a insisté lors de son allocution d'ouverture sur la nécessité d'assurer la formation des artisans afin de permettre que les différents métiers se perpétuent et ne se perdent pas. Il souligne l'émergence d'une autre difficulté pour les artisans qui doivent faire face à une concurrence déloyale d'importateurs de produits contrefaits. Il met l'accent aussi sur l'importance de ce genre de manifestations qui, selon lui, «contribuent à la mise en valeur et à la préservation du patrimoine matériel et immatériel de la wilaya». Le directeur de la Chambre de l'artisanat de Tizi Ouzou, Abdelkrim Berki, a pour sa part rappelé les principaux objectifs de ce salon, à savoir la promotion et la commercialisation des produits de l'artisanat ainsi que l'échange entre les artisans des différentes régions.
Les initiateurs du salon avaient prévu dans le programme une journée de sensibilisation au profit des citoyens voulant se lancer dans l'entrepreneuriat dans le domaine de l'artisanat. Ce programme de sensibilisation est initié par les représentants des organismes d'accompagnement et d'appui au lancement de projets (Casnos, Angem, Anem et DAS).

Tassadit Ch

El Watan 

le 13 - 10 - 2018