Get Adobe Flash player

Le Directeur

Journaux

Agenda

Aucun évènement dans le calendrier
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Météo T.O

Tizi Ouzou 
Le burnous traditionnel de Kabylie en fête

Publié dans Le Soir d'Algérie le 28 - 08 - 2017

Le burnous traditionnel de Kabylie est en fête depuis jeudi au village Houra, dans la commune de Bouzeguène, à 70 km au sud-est de Tizi-Ouzou. La quatrième édition de la fête, réservée exclusivement à cet habit traditionnel tissé soigneusement par les femmes et porté par les hommes pendant la saison hivernal, s’est ouverte au niveau de l’école primaire Omar-Yakoubi de Houra. 

Organisé par le comité du village et l’association culturelle chahid Yakoubi Ferhati, l’évènement continue à susciter l’intérêt des visiteurs qui sont nombreux à vouloir renouer avec l’artisanat traditionnel et les pratiques des ancêtres. 
Au niveau de ce village qui veut sauver le burnous de disparition, des tisseuses continuent à perpétuer la tradition et à confectionner de belles œuvres destinées aux adultes, aux jeunes et aux enfants. 
Cette activité artisanale a connu un regain d’intérêt depuis le lancement de la fête du burnous qui est à sa quatrième édition grâce à l’implication et à la volonté des villageois et des tisseuses, a expliqué le président du comité du village, Ferhat Yakoubi. Et dans le but d’en faire une activité économique capable de contribuer au développement du village tout en préservant le burnous des effets de la modernité, les organisateurs ont entrepris un projet consistant en la création d’une maison de tissage. Une structure qui sera dédiée exclusivement à l’artisanat du burnous et la formation de jeunes tisseuses qui continueront à perpétuer ce savoir-faire ancestral, a-t-il souligné. 
Cette maison de tissage facilitera également la commercialisation du burnous dont les ventes se limitent actuellement aux foires et fêtes locales organisées au niveau de la wilaya, a-t-il indiqué, affirmant que l’association aide actuellement les tisseuses du village à vendre leurs produits «dans le seul but de les encourager à aller de l’avant». 
La cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence d’invités d’honneur de la famille sportive, notamment Ali Fergani, Zoubir Bachi, Noureddine Saâdi et Kamel Berroudj qui ont tous manifesté leur joie de se déplacer à Houra pour fêter le burnous, qu’ils considèrent comme un pilier de l’identité nationale et héritage vestimentaire qui reflète la dignité de l’homme kabyle. 
Le président de l’APW, Mohammed M’sella, a déclaré que cette fête contribue au développement de ce produit du terroir capable de concurrencer d’autres produits sur le plan international, d’où la nécessité d’apporter le soutien nécessaire au village et à l’association culturelle dans la perspective de le faire connaître au-delà des frontières.